Un jardin partagé 100% réservé aux écoliers Talençais

Actuellement, l’urbanisation a pris une place importante dans notre vie. Certes, elle est nécessaire pour le développement d’une ville, mais cela ne signifie pas pour autant que les jardins doivent être négligés ou oubliés. Heureusement à Talence, de nombreux jardins partagés se sont créés et sont superbement bien géré par les bénévoles Talençais.

Face à cette urbanisation sans frein, nombreux sont ceux qui ne savent plus faire la différence entre certains légumes, ce qui est surtout valable pour les enfants. Comment redonner le goût des bonnes choses à des enfants ?

Heureusement qu’il y a une solution !

Je propose la création d’un jardin partagé municipal 100% réservé aux écoliers avec des carrés potagers par classe. C’est-à-dire qu’il appartiendra à toutes les écoles de la ville de Talence. Il sera ainsi à vocation éducative. Ce jardin sera animé et jardiné suivant une dynamique collective.

Notons que toutes les pratiques qui y seront menées sont respectueuses de l’environnement et de la biodiversité. En plus d’être un poumon pour la ville de Talence, ce jardin comportera divers fruits et légumes et des fruits.

Les élèves auront ainsi l’occasion de les voir pousser. Une fois mûries, ces plantes peuvent être dégustées dans les cantines (ce n’est qu’une idée) ou distribués aux familles.

L’implantation d’un jardin partagé possède un autre rôle bien précis. Il a pour but de sensibiliser les enfants talençais à avoir recours à une alimentation tout aussi équilibrée que saine.

Le kit du petit jardinier

En même temps, la mise en place d’un kit du petit jardinier talençais serait au programme.

Plus précisément, il s’agit d’un ensemble de matériels : des petits pots à l’intérieur desquels se trouvent des terres. Étant donné que l’on parle de kit, les enfants pourront l’emmener chez eux. En effet, ils ne feront pas qu’admirer le jardin partagé de Talence. Arrivés à la maison, ils auront l’occasion de jardiner et par la suite, veiller à ce que leur plante soit bien soignée.

De plus, ils ont le droit d’y planter tout ce qu’ils veulent. Ils ne se limitent pas à cultiver des fruits et légumes, mais également de plantes aromatiques.De cette façon, les enfants sauront l’importance des plantes dans notre vie quotidienne. De plus, cela les apprendra à devenir de personnes responsables.

Peut-être que ces idées existent quelque part, peut être à Talence, peut-être est-ce en projet, quoi qu’il en soit c’est l’idée que je pose sur la table en espérant qu’un jour, nous la réaliseront !

L’idée du petit Marius dans le cadre du budget participatif (https://www.idcity.fr/talence/c/146/ideas/1763) est une superbe idée. Allons plus loin maintenant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *